Présentation

 Numerisation0002 5

 

 

Le 4 mars 1996, une date gravée

à jamais dans la mémoire des anciens

du 1er Wing de Chasse.

 

 

Un peu d'Histoire.

 

 

En 1936, l'Aviation militaire fait exproprier quelques hectares situés entre Beauvechain et Meldert afin d'y installer un aérodrome de campagne qui s'appelera jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale "Les Burettes". A la même période l'Etat exproprie 25 hectares supplémentaires situés sur l'emplacement de la base actuelle, au lieu-dit "Le Culot".

  Marche de l'Aviation Légère.

  Démarage d'un Gladiator.

Schaffen

35b

 

Dès le 10 mai 1940, les deux terrains sont bombardés par l'aviation allemande qui détruit et endommage plusieurs appareils de type Hurricane et Gladiotor.

  Bombardement allemand.

  Marche de la Luftwaffe.

 

Pendant la guerre, l'occupant aménage l'aérodrome dit "Le Culot". Celui-ci subit le pillonnage des bombardiers alliés dès janvier 1944. Sous la poussée des troupes alliées, les Allemands évacuent l'aérodrome qui, à partir d'octobre 1944, voit arriver des avions de l'USAF. Les Américains occuperont les installations jusqu'en juin 1945.

Ju88a5 kg30 wrkn8020 france1940 22f s

  Bombardement final des alliés.

  Marche de la Royal Air Force.

  Marche de l'US Air Force.

 

Numerisation0071

 

Butchp 4712thafusaafphotoa

Après la guerre, l'aérodrome de Beauvechain est choisi pour accueillir le 160ème Wing et ses Spitfire. Il est composé à l'origine de deux escadrilles, les 349ème et 350ème créées au sein de la RAF.

  Arrivée des Spitfires à Beauvechain.

  Marche de la force Aérienne Belge.

Une troisième escadrille, la 10ème, rejoindra le Wing en 1947.

349        350 2

08 349sqn 001

Le 1er février 1948, le 160ème Wing devint officiellement le 1er Wing de Chasse. Cette année voit également l'arrivée d'une quatrième unité de chasse de jour, la 4ème escadrille.

En 1951, une deuxième escadrille de chasse de nuit, la 11ème, équipée de Mosquito NF30 puis de Meteor NF11, vient compléter le dispositif du Wing.

Rbaf 11c

Smosquito fa 69

  Mosquito.

Gw500h324

En 1955, la base de Beauvechain est baptisée "Base aérienne Charles Roman ".

Le Wing passe sur Hunter F4 et les 4ème et 10ème escadrilles sont dissoutes en 1957.

En 1958, le Wing, transformé sur CF-100 Canuch, reçoit la dénomination officielle de "1er Wing de Chasse tout temp ".

Six04

En novembre 1960, la 11ème escadrille est dissoute et ses installations sont reprises jusqu'en 1963 par la 42ème escadrille de reconnaissance sur RF-84F.

Thd3kneqxw

Pics 20116

1964. Le Wing est opérationnel sur F-104G.

Chie 200055

En janvier 1979, le premier F-16 se pose à Beauvechain. La conversion sur le nouveau chasseur américain entraîne la création d'une nouvelle unité, l'OCU F-16.

Pics 066

Le 4 mars 1996 le 1er Wing de Chasse est dissous et ses escadrilles réparties entres les bases de Florennes et Kleine Brogel. Les installations sont reprises par les Marchetti et les Alpha Jet stationnés respectivement à Gossoncourt et Brustem.

 

 

 

First Wing Historical Centre

100009896

Le thème principal du 1WHC est d'évoquer l'histoire des unités de la Base de Beauvechain de 1935 à nos jours en insistant sur la préssence de l'Aviation de Chasse de 1946 à 1996.

Non seulement sont exposé des avions mais aussi des moteurs, du matériel de servitude, du charroi et l'une ou l'autre spécificité originale ainsi que l'évocation de la base de Gossoncourt.  Un Centre de Documentation existe également.